Masso-Kinésithérapie

masso-kinesitherapie_joseebernier

Elle aide à lutter contre les raideurs articulaires (et donc la perte de mobilité) et les douleurs, parfois en procédant au renforcement musculaire. La venue des douleurs est la plupart du temps due à une compression des tissus dont cela à pour effet d’irriter et ensuite dégénérer.

Le but est de redonner de la souplesse à l’articulation affectée et de permettre la mobilité des articulations en récupérant le maximum d’amplitude du mouvement. Cela aura pour effet de diminuer les douleurs et les raideurs articulaires.

Les soins provoquent un rééquilibrage de la charpente osseuse aidant ainsi le corps à se guérir par lui-même.

Bienfaits :

  soulage les douleurs causées par le nerf sciatique;
  les maux de dos;
  les maux de tête;
  le mal de jambe;
  l’arthrite;
  les problèmes osseux et musculaires.

Contre-indications (Masso-Kinésithérapie) :

Les principales contre-indications à la kinésithérapie sont les fractures et les cancers (on estime que les massages peuvent favoriser la dissémination des cellules cancéreuses).

Par ailleurs, le masso-kinésithérapeute évitera de réaliser certaines techniques chez les personnes présentant une fragilité osseuse ou ligamentaire, par exemple.

Un soin en Masso-kiné est contre-indiquée en cas de fracture de côte, mais aussi de pneumothorax, de spasme bronchique. Elle est également contre-indiquée chez les personnes âgées, les personnes ostéoporotiques ou celles possédant un pacemaker. D’une façon plus générale, la kinésithérapie est contre-indiquée en cas de fièvre ou d’état inflammatoire.